ENERGIE – ELEMENT – L’intelligence artificielle au service de l’énergie hydrolienne

ENERGIE – ELEMENT – L’intelligence artificielle au service de l’énergie hydrolienne

Retour à la liste des Projets
ENERGIE – ELEMENT – L’intelligence artificielle au service de l’énergie hydrolienne
ENERGIE – ELEMENT – L’intelligence artificielle au service de l’énergie hydrolienne

ELEMENT – L’intelligence artificielle au service de l’énergie hydrolienne

Le projet de l’Union Européenne ELEMENT a pour objectif de développer l’intelligence artificielle afin de réduire les coûts de maintenance des turbines hydroliennes produisant de l’énergie renouvelable. En contribuant à ce projet, IDETA valorise son expertise en matière de développement de l’énergie verte au service des communautés et ouvre la porte à des projets similaires en Wallonie picarde.

Le projet
ELEMENT (Effective Lifetime Extension in the Marine Environment for Tidal Energy – En français : Prolongement de la durée de vie de la technologie hydrolienne en milieu marin) est un projet de 5 millions d’euros financé par le programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne (UE). Nova Innovation coordonne un consortium de 11 partenaires européens composé d’industriels, d’universitaires et de chercheurs et dont fait partie IDETA.

Il s’agit du quatrième projet dédié au développement de l‘énergie hydrolienne financé par l’UE et piloté par Nova Innovation. Ce projet complète les travaux menés notamment dans le cadre du projet EnFAIT auquel IDETA participe.

Le projet ELEMENT utilise la modélisation comportementale et l’intelligence artificielle pour optimiser les performances des hydroliennes et fournir un système de contrôle qui réduira de 17 % le coût actualisé de l’énergie hydrolienne. Cette réduction des coûts est essentielle pour que les hydroliennes deviennent une réalité commerciale dans le futur mix énergétique européen.

Entamé en juin 2019, le projet se termine en mai 2022. Ses objectifs sont :

  • Optimiser la conception des hydroliennes pour améliorer les performances et réduire les coûts ;
  • Mieux comprendre le comportement de la turbine pour maximiser le rendement énergétique ;
  • Développer et optimiser un système de contrôle commande d’une hydrolienne pour réduire les chargements ;
  • Accroître la résistance des turbines hydroliennes en milieu marin et prolonger leur durée de vie ;
  • Minimiser les impacts environnementaux en intégrant la surveillance environnementale dans le système de contrôle commande ;
  • Améliorer la connaissance des impacts de l’énergie hydrolienne sur les communautés locales ;
  • Optimiser le partage d’expertise et d’expérience acquises dans les projets européens pertinents ;
  • Augmenter le soutien public aux projets d’énergie hydrolienne.

La participation d’IDETA
IDETA réalise l’analyse de l’impact socio-économique du projet (WP 12) et prodigue des conseils en matière de commercialisation et de stratégie d’entreprise. L’évaluation socio-économique de l’énergie hydrolienne est menée sur plusieurs sites, notamment en Ria d’Étel (Bretagne), mais aussi sur d’autres littoraux et rivières français et européens. L’analyse inclut des études de faisabilité en matière de création de Communautés d’Énergie Renouvelable (CER) couplées à la production d’électricité hydrolienne. Ce type d’étude complète le travail d’IDETA sur la création de CER en Wallonie picarde avec les citoyens (COLECO) et les entreprises (ZELDA).

L’amélioration de la modélisation et l’utilisation de l’intelligence artificielle dans le cadre du projet ELEMENT pourront être valorisées dans d’autres systèmes de production d’énergie renouvelable qui pourraient être développés en Wallonie picarde. La collaboration au projet ELEMENT permet aussi à IDETA d’identifier de nouvelles synergies et de mettre en place de nouveaux partenariats bénéfiques à long terme pour la Wallonie picarde.

En tant qu’acteur économique responsable de Wallonie picarde, IDETA a placé l’augmentation des sources d’énergies renouvelables et l’amélioration de l’efficacité énergétique au cœur de ses priorités, afin de réussir la transition énergétique du territoire et d’y réduire significativement les émissions de CO2. Par sa participation au projet ELEMENT, IDETA élargit son expertise en matière de réduction de la consommation énergétique et ouvre la porte à des solutions telles que l’importation d’électricité et des investissements dans des projets hors de la Wallonie picarde. L’objectif est de renforcer la capacité de production d’énergie renouvelable du territoire, qui est et reste à ce jour encore inférieure à la demande en électricité. Par ailleurs, le partenariat permet à IDETA de garantir des versements de dividendes aux communes affiliées à l’intercommunale.

Ce projet a été financé par le programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne dans le cadre de la convention de subvention n°815180.

 

J'accepte Je refuse C'est quoi un cookie ? Fermer

Vos préférences de cookie ont bien été modifiées