ENERGIE – Production et distribution d’hydrogène vert en Wallonie picarde

ENERGIE – Production et distribution d’hydrogène vert en Wallonie picarde

Retour à la liste des Projets
ENERGIE – Production et distribution d’hydrogène vert en Wallonie picarde
ENERGIE – Production et distribution d’hydrogène vert en Wallonie picarde

Luminus et IDETA se lancent dans l’hydrogène vert pour accélérer la transition énergétique en Wallonie picarde

IDETA s’est associée avec Luminus, numéro 1 de l’éolien terrestre en Belgique, pour développer quatre stations d’hydrogène vert en Wallonie Picarde. L’hydrogène vert est un levier majeur de la transition énergétique là où l’électrification directe n’est pas possible, notamment dans la mobilité lourde.

La lutte contre le réchauffement climatique

L’hydrogène – et surtout l’hydrogène vert – a un rôle important à jouer dans la lutte contre le réchauffement climatique. C’est un carburant (il renferme trois fois plus d’énergie que l’essence), mais aussi une matière première pour beaucoup d’industries comme celles de l’agro-alimentaire, du verre ou de la métallurgie. Aujourd’hui, l’hydrogène est à environ 95 % fabriqué à partir d’énergies fossiles. On l’appelle « hydrogène gris ». Malheureusement, ce mode de production génère énormément de CO2.

Fabriqué à partir d’eau et d’électricité renouvelable, et donc non émetteur de gaz à effet de serre, l’hydrogène « vert » est identifié comme une solution pour décarboner les secteurs où l’électrification directe n’est pas possible. C’est le cas des industries du raffinage et de la chimie ou encore du transport lourd.

C’est précisément le transport lourd que IDETA et Luminus ont l’intention de contribuer à décarboner grâce à l’hydrogène vert. Investir dans l’hydrogène vert cadre l’ambition de Luminus de construire un avenir neutre en CO2. IDETA pour sa part exploite des parcs éoliens en collaboration avec Luminus et développe en Belgique et au Luxembourg d’un réseau de stations-service au CNG qui pourront, dans le futur, également proposer de l’hydrogène.

4 sites répartis sur 4 pôles de développement économique en Wallonie picarde

En Wallonie picarde, les premiers développements se feront à travers eNosVents, une structure de Luminus et d’IDETA dédiée au développement, à la construction et à l’exploitation de projets d’énergies renouvelables en Wallonie picarde.

La volonté des partenaires est d’initier les projets de production et/ou distribution d’hydrogène vert comme carburant sur les principaux pôles d’activités économiques d’IDETA : Orientis à Ghislenghien, Polaris à Péruwelz, Leuze-Europe et Tournai-Ouest.  Le déploiement de ces infrastructures permettra de proposer aux entreprises une alternative aux carburants classiques et de les accompagner dans leur transition énergétique.

Les sites dédiés à ce projet ont été sélectionnés sur base de trois critères : leur accessibilité et/ou la proximité d’entreprises actives dans la logistique, une localisation à proximité de sources de production d’énergie renouvelable et une volonté de regroupement des infrastructures en privilégiant, autant que possible, le regroupement avec des stations-services existantes.

La production d’hydrogène vert serait réalisée sur deux sites et l’hydrogène comprimé serait ensuite transporté vers les quatre stations de distribution. Le choix de se limiter à deux unités de production au lieu de quatre permet de réduire les investissements tout en assurant la fiabilité de l’approvisionnement avec un volume de production adapté.

Horizon 2022

Les deux partenaires souhaitent développer et demander les quatre permis pour les 4 zones identifiées afin d’être prêts pour un développement effectif à l’horizon mi-2022. Le premier projet sera initié sur la zone de Tournai Ouest 3 avec une réunion d’information préalable du public digitale, prévue les 8 et 9 février 2021 et accessible via le lien www.rip-tournai-hydrogène.be

J'accepte Je refuse C'est quoi un cookie ? Fermer

Vos préférences de cookie ont bien été modifiées