IDETA propose d’aménager des espaces publics agiles et adaptés aux nouvelles formes de convivialité
Actualité

IDETA propose d’aménager des espaces publics agiles et adaptés aux nouvelles formes de convivialité

Actualité
03 juin 2020
Retour à la liste des Articles
IDETA propose d’aménager des espaces publics agiles et adaptés aux nouvelles formes de convivialité

Alors que l’on entre en phase de déconfinement progressif avec un calendrier qui se dessine par secteurs d’activité, l’espace public ne doit-il pas devenir flexible et agile au même titre que les entreprises ? Face aux changements qu’engendre le Covid-19,  l’espace public doit pouvoir s’adapter rapidement et répondre aux besoins créés par les nouvelles formes de convivialité et notre nouveau mode de vie.

Avec les beaux jours qui arrivent, la population éprouvera  le besoin de se retrouver à travers de nouvelles formes de convivialité dans des lieux privés et publics,  mais dans le respect des mesures sanitaires et de distanciation. Si l’on parle communément de distanciation  sociale, l’expression  ‘distanciation physique’ est sans doute plus appropriée lorsque l’on aborde l’usage et l’occupation de l’espace public ainsi que la recherche de convivialité.

Les nouvelles contraintes sanitaires ne doivent-elles pas amener les communes et acteurs du développement territorial à réfléchir à la façon d’accélérer la transition urbaine vers les usages de demain ?  Ré-enchanter les villes, permettre au citoyen de se réapproprier l’espace public,  améliorer le cadre de vie, développer  l’usage des transports alternatifs et des déplacements doux sont autant de thématiques qu’IDETA  souhaite intégrer dans une réflexion globale à mener avec les communes de Wallonie picarde. Revisiter l’espace public et le partager avec ceux qui n’ont ni jardin ni balcon est devenu une question de santé publique fondamentale. Lire plus

J'accepte Je refuse C'est quoi un cookie ? Fermer

Vos préférences de cookie ont bien été modifiées